logo-FR.png
  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

présentation

 

La poésie visuelle fait partie de la tradition littéraire occidentale depuis au moins le IIIe siècle avant JC, et ses premiers enregistrements sont les poèmes « La Hache », « Les Ailes d’Eros » et « L’Oeuf », de Simmias de Rhodes. Dans d’autres langues et cultures, il est possible de remonter à des époques encore plus lointaines, si l’on pense au lien sacré entre parole et calligraphie dans le monde arabe, dans les énigmes poétiques (citrakāvyā) pratiquées en Inde, dans les textes massorétiques hébreux, dans les Hui-wen chinois, entre autres. À partir de ces premières sources, dont nous disposons de preuves matérielles, la pratique s’est répandue et est entrée dans la littérature, occupant toujours une position marginale, excentre, impopulaire, rapprochée soit du jeu, soit de la magie. Bien qu’ils soient nombreux et présents dans différentes cultures, les occurrences de poèmes visuels semblent rares et n’en sont pas venus à constituer des genres ou des mouvements littéraires dans la période qui s’étend de l’Antiquité classique au début du XXe siècle, avec l’influence des avant-gardes. Dans cette ligne historique, les calligrammes d’Apollinaire peuvent être considérés comme un tournant historique de la visualité en poésie, qui ont au bout du fil Un coup de dès de Mallarmé, même si les deux n’ont pas de relations directes.

 

Depuis le début du XXe siècle, plusieurs mouvements ont donc vu le jour et les procédures de figuration, apollinariennes, ou de spatialisation, mallarméennes, se sont multipliées dans plusieurs directions: lettrisme, noucentisme, spatialisme, poésie concrète, poesia visiva, poema/processo, poème-sémiotique, typewriter poets, etc. De cette manière, il existe une série de pratiques différentes, avec des noms différents, parfois regroupées sous la même appellation, de Poésie Visuelle, et non sans divergences. Alors quest ce qui différencie ces poèmes pour quils ne soient pas considrs comme faisant partie de la poésie dite traditionnelle ? Quelles sont les procédures utilisées par les poètes qui caractérisent les différentes pratiques de la poésie visuelle: exploration des potencialités de l’écriture; relations entre le texte et l’image; rupture avec la linéarité du signe linguistique; syntaxe spatiale; contenu et thèmes récurrents; intersémioticité? 

 

La I Journée Internationale de Poésie Visuelle: recherche et création, accueillera des chercheurs et des poètes pour discuter ces questions, retraçant un panorama historique et critique des mouvements et des procédures qui ont constitué le genre et ses variations. Le but de l’événement est de réunir des artistes et des chercheurs afin de promouvoir la pensée critique et d’élargir les relations entre les pratiquants de la poésie visuelle au niveau mondial. Parallèlement, et dans le cadre de l’événement, aura lieu la I Exposition Virtuelle de Poésie Visuelle, afin de réunir des productions historiques et contemporaines à partir des contributions de poètes invités et inscrits.

 

Les inscriptions sont ouvertes du 1er juin 2021 au 15 août 2021 pour la soumission de travails théoriques (pour communication orale) et d’œuvres artistiques (pour l’exposition virtuelle). Voici les règles d’inscription.

 

Les langues officielles sont: le portugais, l’anglais, le français, l’espagnol et l’italien, conformément au multilinguisme et à l’internationalisme qui accompagnent traditionnellement cette pratique poétique. Pour soumettre votre travail dans d’autres langues, veuillez nous envoyer un message.

 

Hommages aux poètes E. M. de Melo e Castro (1932-2020) & Laís Reis (1988-2020).

 

08 a 12.11.2021

Sem-Título-3.png

programme

Jusqu’au 31/08/2021

Inscription pour présentation de communication orale ou de travail artistique;

Jusqu’au 30/09/2021

Notification d’acceptation aux inscrits;

Jusqu’au 08/11/2021

Inscription en tant qu’auditeur libre;

du 8 au 12/11/202

Réalisation d’événement.

Le programme complet sera bientôt annoncé.

inscriçoesII.png

 

277 poets (from Brazil and abroad) submitted + 800 poems!
90 researchers submitted papers!
53 invited poets and researchers!
Almost a 1000 entries!

Our thanks to all of you for your interest.
(The result of the selection of poems and papers will come out on September 30th, due to the postponement of the deadline for submissions)
See you in November, at the Colloquium!

apontar-preto.png
RODP3.png
Inscrivez-vous ici en tant qu'auditeur !
 
 
 
 
 
 
 
 
 

à propos de nous

L’idéalisation de la I Journée Internationale de la Poésie Visuelle et de la I Exposition Virtuelle de la Poésie Visuelle réunissant chercheurs et artistes brésiliens et étrangers est née de la rencontre du poète et plasticien Anderson Gomes et la chercheuse Juliana Di Fiori Pondian. Ensuite, Julio Mendonça, Omar Khouri et Antonio Vicente Seraphim Pietroforte ont été invités à former le comité d’organisation de l’événement.

 

Le projet a ensuite été présenté à Casa das Rosas – Centro de Referência Haroldo de Campos de Poesia e Literatura, à São Paulo – SP – Brésil, qui a entrepris d’accueillir cette première édition de la Jounée et de contribuer à sa diffusion, avec le soutien de l’Universidade Estadual Paulista et l’Université de São Paulo.

 

La proposition est que, une fois inaugurée, la I Journée Internationale de la Poésie Visuelle aura lieu tous les deux ans avec une publication à la fin de chaque édition, rassemblant les textes théoriques et les travaux artistiques des participants. 

 

Il s’agit d’un événement à but non lucratif qui ne bénéficie du soutien financier d’aucune institution publique ou privée. Le comité d’organisation et tous les participants invités ont renoncé à Pró-Labore, et il n’y a pas de frais d’inscription.